Y a-t-il un paysagiste en vous ?

Cet article a été rédigé par Pascale (membre du cours Signus), il décrit le module « Y a-t-il un paysagiste en vous ? » du cours de dessin en ligne Signus.

Grande est la tentation de lire ce module rapidement, de l’avaler en quelque sorte comme un enfant une gourmandise. Attention cependant à ne pas passer à côté de l’essentiel.

Y a-t-il un paysagiste en vous ?

Comment trouver des éléments de réponse ?

Avoir la capacité technique de représenter les éléments qui nous entourent est certes utile, mais non suffisant. Les différents ateliers de ce module vous donnent des outils qui vous permettront d’identifier votre ressenti devant la nature.

Vous êtes-vous déjà retrouvé au milieu d’un paysage avec cette sensation de « souffle coupé » parce que tout vous parait grandiose ? Parce que la lumière fait vibrer les couleurs ou parce que l’ambiance y est sereine et apaisante ? Ce genre de sensation de bien-être qui vous donne l’envie d’en profiter davantage.

Joseph Mallord William Turner (1775-1851) aimait les éléments déchainés comme les orages, les tempêtes, les mers agitées… John Constable (1776-1837) pensait que le ciel devait être la note dominante car « il est source de lumière et domine toute chose ».
David Cox (1783-1859) a écrit dans son traité sur le paysage : « le principal art de la peinture de paysage consiste à communiquer à l’esprit l’effet le plus puissant que les différents types de paysage peuvent produire. » Et vous, savez-vous ce qui vous émeut ?

La qualité de ce premier module sur le paysage est de vous faire approcher le sujet par un travail d’observation de celui-ci, mais également de vous-même. Essayez, grâce aux conseils de l’atelier pratique, de reconnaître ce qui vous touche. Mettre des mots sur vos émotions et sur ce qui les provoque est déjà un grand pas qui vous aidera à faire un premier cadrage avant celui du papier ou de la toile. Apprenez à identifier ce qui agite votre corde sensible.

Mais attention, n’allez pas trop vite ! L’observation, fil conducteur du cours Signus, nécessite un temps de réflexion.

P.E.