L’œil objectif

Les choses sont souvent curieuses. L’appareil photo s’est largement inspiré de l’œil. Longtemps on a cru que le système de mise au point automatique dont l’œil est capable ne pouvait être robotisé. Pourtant l’autofocus équipe aujourd’hui pratiquement chaque appareil dès l’entrée de gamme. Nos appareils photo ne sont, de plus, ni myopes ni presbytes. L’élève aurait-il dépassé le Maître ?

Une chose est sûre : la plupart des gens savent mieux comment fonctionne un appareil photo que notre propre organe photographique.

Vue simplifiée et éclatée d’un appareil photo.

Regardez ce schéma d’un appareil photo. Vous y voyez les éléments principaux. L’objectif et ses lentilles, le diaphragme, la chambre noire et le film.

Regardez maintenant l’œil.

On retrouve les lentilles (en 1 la cornée et en 3 le cristallin), le diaphragme (en 2 l’iris et sa pupille) la chambre noire (la chambre postérieure et l’humeur vitrée, ici en orange) et enfin le film (en 4 la rétine).

Vue simplifiée et éclatée d’un œil.